#rêve2018/03/06 [22]

Dans une plaine, des milliers d’hommes au casque gris, sous le même uniforme – des soldats massacrés et pas d’ennemi visible. Se tuaient-ils les uns les autres ? Je m’en échappais, arrivais dans une sorte de bunker-hôtel aux pièces étroites. Frigidaire plein, conditions de vie acceptables. Je laissais ma famille et allais chercher du travail dans une entreprise « branchée » : des ordinateurs peints à la bombe, des activités cryptiques. Je voulais retourner à l’hôtel. L’un des employés m’accompagnait, pas moyen de retrouver l’hôtel – à la place, un établissement luxueux avec des vitrines et des bijoux.

#rêve2018/03/06 [22]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *