#rêve2017/04/10 [45]

C’est absurde, je suis avec des enfants dans une maison présentée comme celle des voisins. On doit se déguiser, pantalon de pyjama et chaussures de bébé trop petites que je porte autour du cou. Nous passons de pièce en pièce. La dernière ? Parquet donnant sur un chemin creux perdu au milieu de la campagne. Un mouvement dans l’herbe. Je lance mon chapeau au ras du sol et frappe quelque chose. Je m’approche. Il y a un animal gris, part fourrure et part mécanique de vieux jouet – mais aussi un manomètre relié à une pompe à vélo, des bocaux emplis de choses rose pâle indistinctes, un cube transparent avec des organismes bien rangés entre des lamelles de verre.

#rêve2017/04/10 [45]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *