JOURNAL 2019 / Semaine 50

lundi 9 décembre

Avec le bébé Yoda, The Mandalorian exploite la nostalgie de la peluche-doudou ; pour moi, c’est la peluche Werner Herzog.

mardi 10 décembre

Me suis remis à la fois sur Caïman, sur TMPSDB et sur Insurrection.

mercredi 11 décembre

Tenir un journal, c’est lassant. Sans doute, en retombant dessus dans quelques années, je me dirai : tiens, 2019 a été ceci ou cela. Mais à écrire au jour le jour, l’exercice devient sans grand intérêt. Ce qui me traverse le crâne n’a de fulgurance que retenu par sa consignation au seuil de l’oubli. Le retenir, c’est s’encombrer d’un témoignage d’activité des neurones face au monde, une illusion maquillant l’inertie de l’existence. Et je dois sortir le container marron : demain jeudi, les poubelles passent. Avec un calendrier 2020, ah ah.

jeudi 12 décembre

We just didn’t verbalize it. (Jorma Kaukonen)

vendredi 13 décembre

Livres abandonnés en cours de lecture : La Capitana (Elsa Osorio) sur une figure historique de la guerre d’Espagne. Le style et le dispositif narratif confus ne m’ont pas incité à dépasser la première centaine de pages. Par contre, l’affaire m’a mis sur la piste de la révolte des ouvriers agricoles de Patagonie en 1922.

Et je ne suis pas certain de continuer à lire L’incivilité des fantômes (River Solomon). Il m’ennuie déjà.

J’ai tendance à laisser tomber les bouquins qui, au plus tard dans les trente premières pages n’ont pas ce que j’appelle la corde qui claque. Ouvrez par exemple SIVA de Dick : à peine trois paragraphes lus, vous avez eu un arpège de cordes qui claquent. Vous voyez ce que je veux dire ? Souvent, des dispositifs narratifs en mille-feuilles camouflent le vide de l’esprit du pâtissier qui les a montés, alors qu’une remarque au détour d’une phrase dans un récit sans esbrouffe entre illico en phase avec votre harpe intime.

samedi 14 décembre

Réécouté Mary Margaret O’Hara. I’ve got some friends – but they don’t know

Ce soir, nous présentons les voisins aux frères Chastragnat autour d’un coq au vin.

dimanche 15 décembre

Sortons de table après minuit ; y retournons chez d’autres amis à midi.

JOURNAL 2019 / Semaine 50

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.