JOURNAL 2019 / semaine 13

lundi 25 mars

Mort de Scott Walker. Découvert à la sortie de Climate of Hunter. Suivi jusqu’à Drift. Il m’en reste donc à découvrir. Je me souviens d’une séance d’écriture à la Grange avec Jérôme V., qui travaillait sur Bartók 3 : on a écouté un double de Walker Brothers If I could hear me now, puis enchainé avec Climate / Tilt / The Drift : plus ça devenait lugubre, plus on se marrait / Quand dans Escape arrive la brutale contrefaçon de voix de Donald, je crois me souvenir qu’on s’est pissés dessus. Nous sommes la viande sur laquelle dansent les politiques / mieux : Les politiques dansent debout sur l’estrade de nos chairs couchées. Ma femme ? Dieu ait son âme et moi sa chair !

mardi 26 mars

TMPSDB : chapitre 9. Plomberie. Lecture de Giono / Le chant du monde / certaines pages sont en adéquation avec son style ; en d’autres, le style est superflu / c’est tout à fait une sorte de récit post-apo (le congre, les survivants essaimés, les naissances, les femmes dont il ne reste que la folie, le bizarre dans le langage). Lu Langelot et les crocodiles : sinistre. Écouté deux versions de Seventy-four, de John Cage / intriguant.

mercredi 27 mars

Attendons du monde à midi. Et si sur les livres ne figurait que le nom de l’auteur / pas de titre / pas de 4e / devoir l’ouvrir et lire la première phrase. Ressayé Game of Thrones : OK, ce sont les épisodes d’exposition – mais ça prend son temps pour ne pas raconter grand chose.

jeudi 28 mars

Magical realism : what happens when a highly detailed, realistic setting is invaded by something too strange to believe / versus l’uniformité épouvantable des mondes de fantasy.

vendredi 29 mars

« I put in another page and start again with the dialogue, but there is no fabrication on my part. Really, I don’t fabricate anything. » (Julio Cortázar). Dans la mare, une grenouille vautrée sur une autre. Hermann : j’ai le Bernard Prince en noir & blanc. TMPSDB : chapitre un imprimé et retapé pour une nouvelle version. Au concert de Jean Martin, (bidouilles à la guitare et projection de fonds de ragout YouTube sur les reptiliens) mon voisin avait le regard de Steven Seagall et les cheveux de Willem (le dessinateur).

samedi 30 mars

« C’est pas que je suis amoureuse, mais quand je te vois, j’ai moins la nausée ». En train de redécouvrir Bernard Prince avec l’édition noir & blanc grand format. Reçu, de Londres, Sundog (le livre de Scott Walker) : merci, monsieur le Consul. Vu Highwaymen avec Costner et Harrelson : un bon film / à deux moments (avec son flingue, puis avec une bouteille vide), Harrelson opère une sorte de jonglerie impromptue, totalement décontractée et inutile. Le voisin fête ses 45 ans / AC DC-Alizée-boule disco / comme je ressemble à Spielberg, j’ai droit à la perche à selfie avec ses potes et hop ! sur WhatsApp : une autre génération, qui passe la soirée à se selfiser.

dimanche 31 mars

3 vides-greniers. Parti à 7h30, revenus à 16h. Ah, ah.

JOURNAL 2019 / semaine 13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.