JOURNAL 2019 / Semaine 46

Semaine 46

lundi 11 novembre

Rentrés.

mardi 12 novembre

Avons été chercher de la paille et du jus de pomme chez les Chastragnat. Nous ont raconté des trucs, comment Bernard a appris la batterie avec une pédale qui frappait le bas de la porte de sa chambre, les bals où il accompagnait les musiciens, une famille ayant formé un orchestre, avec le père imprésario et la mère, donc, immèrariote. Mémoire d’un ici sans autre changement que celui du temps qui passe.

mercredi 13 novembre

Remis sur la nouvelle à quatre mains avec Villacampa. Repris Caïman. Plan des 21 chapitres restants.

jeudi 14 novembre

Ai bien fait de tarder à prévenir les Moutons pour les livres à Sèvres : puisque je suis invité, c’est la libraire qui s’en charge (mais elle a des difficultés à se les faire livrer).

Catherine a commencé à rentrer les pots pour l’hiver. Elle a paillé certaines persistantes et que fait Chastragnette ? Elle dort dans la paille. Moins de deux mètres au-dessus d’elle, les mésanges picorent les graines mises dans un pot ; elle va bientôt être couverte de cosses de tournesol.

vendredi 15 novembre

Si Tic et Tac étaient islandais, ils se remercieraient ainsi : — Tak, Tic. — Tak, Tac !

Toujours veiller à avoir quelque chose à dire.

samedi 16 novembre

Anniversaire du frangin à Londres : lui ai téléphoné le matin, ai appris qu’il y avait un décalage horaire, hin hin.

Ramassage des pommes le matin, pressage l’après-midi, repas arrosé le soir : on braille de douleur dès qu’il faut s’assoir ou se lever.

dimanche 17 novembre

Idem. Plus repas chez Élisabeth. J’apprécie les discutions où l’on échange, ça repose des confrontations.

JOURNAL 2019 / Semaine 46

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.