2020 / chapitre 22

Germes de vie (John Taine) : Il faut reconnaître, à la décharge des administrateurs, qu’ils ne cédèrent pas sans une brève résistance aux cyniques propositions de De Soto. Leurs bénéfices, protestèrent-ils, étaient déjà énormes ; pourquoi les rendre proprement scandaleux ? (p. 97). P. 154, l’idée d’un mutilé de guerre n’ayant que des fils nés manchots. Barnes était un homme entre deux âges, sans aucune imagination. Il s’était fait une grosse réputation scientifique en contredisant sur des points de détail des gens qui lui étaient très supérieurs (p. 197). Penser me fatigue. Autrefois je n’avais jamais besoin de penser : je voyais les conséquences inévitables de n’importe quel ensemble de faits, si compliqués fussent-ils. (p.199). La race humaine, c’est mon organisme qui la représente ; les hommes sont les protozoaires qui grouillent dessus et s’y reproduisent sans dessein. (p. 201). C’est de la métaphysique, mesdames et messieurs, ni plus ni moins. (p. 225). Tout enfant conçu après cet instant fatal redeviendrait un reptile. (p. 250).

Concert baroque (Alejo Carpentier). une troupe mâle et décidée de braves à trois poils (p. 30). — Vous ne me direz pas que vous avez mis en scène un Roland qui traverse toute la France et toute l’Espagne, les couilles à l’air, avant de franchir à la nage la Méditerranée et de monter sur la lune comme qui badine ? (p. 104). — Voilà pourquoi on l’entend (la trompette) retentir si fort dans les jugements de Grande Instance, au moment de régler leur compte aux salopards, et aux fils de pute, dit le nègre. — Pour voir disparaître l’engeance dont tu parles, dit le Noir, j’entends toujours parler de la fin des temps. Pourquoi pas plutôt du commencement ? (p. 114). La lune, vestige rocailleux et poussiéreux annonciateur de vestiges plus grands (p. 117).

La guerre contre le pulp (ouvrage à venir) 1892 : la célèbre médium Hélène Smith supplie le psychologue Theodore Flournoy de venir avec elle sur Mars. Là-haut, des hordes de monstres et d’aventuriers en mauvais papier pulp menacent de détruire sa planète.

Des nids : rouges-queues dans le garage, moineaux sous une tuile, chardonnerets dans la glycine, rouges-gorges dans le vieux lilas – et dans chaque nid, des poils de Chastragnette.

Une célébrité, lors d’une visite à l’atelier où on réalise son tombeau, a la carotide tranchée par un éclat de marbre frappé par le marteau du sculpteur.

Les auteurs sont décapités par les éditeurs qui sont décapités par les diffuseurs qui sont décapités par les centrales d’achat et par les libraires qui sont décapités par les lecteurs.

2020 / chapitre 22

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.